Trouver une colocation en France
Aujourd'hui, plus de 27 000 colocations et colocataires dans 26 pays

L’état des lieux : un document important

L’état des lieux est essentiel et obligatoire

L’état des lieux est un document obligatoire lors d’une location. Il est à établir au début et à la fin de la location. Celui-ci permet d’attester qu’un locataire peut être la cause d’une dégradation. Même si cela peut être long et fastidieux, il est essentiel de bien la faire et d’être très attentif. En effet, si un défaut est présent dans le bien immobilier et qu’il n’est pas indiqué sur ce document, le propriétaire peut vous demander de payer les réparations même si le défaut était déjà présent à votre arrivée.

L’état des lieux concerne le bailleur et le locataire

Le plus simple pour faire un état des lieux est de télécharger notre fiche dans laquelle sont indiqués tous les points à vérifier afin d’être sûre de ne rien oublier. Ce document devra être joint au contrat de location. Les deux états des lieux doivent être établis à l’arrivée du locataire, avant qu’il y emménage avec ses meubles et après qu’il y soit parti une fois que l’appartement ou la maison est vide.

L’état des lieux doit être fait par les deux parties, le bailleur et le locataire. Le propriétaire peut demander à un huissier de justice d’établir l’état des lieux, dans ce cas les frais seront à sa charge. Si les parties n’arrivent pas à se mettre d’accord, ils peuvent également demander à un huissier de le faire, mais dans ce cas les frais d’huissier sont divisés en deux.
 

 

N’oubliez aucun détail

L’état des lieux doit être le plus complet possible, pièce par pièce meuble par meuble, l’état du plafond, des murs, de la peinture. Mais également relever les compteurs d’eau d’électricité et de gaz. Il faut être le plus précis possible dans la dénomination des meubles par exemple. Les deux états des lieux se font sur le même document qui contient deux colonnes : à l’arrivée et au départ.

Le mois de chauffe permet au locataire de faire modifier l’état des lieux durant le premier mois en cas de défaut important dû par exemple à un défaut de conception.

Forcément au cours d’une location, surtout si elle dure plusieurs années, le bien immobilier s’use, le vieillissement du logement est donc à la charge du propriétaire. Cependant, le locataire doit effectuer les petites réparations tout au long de sa location, à sa sortie il doit par exemple boucher les trous qu’il aurait faits pour accrocher un tableau.

Pas Encore De Commentaires
Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas affichée.

Vous pouvez utiliser ces tags et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>